Déontologie des infirmiers : Concurrence déloyale et proximité d’installation

Actualités juridiques Drouineau 1927

Déontologie des infirmiers : Concurrence déloyale et proximité d’installation

Autres actualités

Un lanceur d’alerte doit être désintéressé et de bonne foi

Fonction publique : un lanceur d’alerte doit être désintéressé et de bonne foi L’article 6 de la loi n° 2016-1691 du 9 décembre 2016, relative à la transparence, à la lutte contre la corruption et à...

Pouvoirs de police administrative et érosion côtière 

Pouvoirs de police administrative et érosion côtière : Face au recul du trait de côte, qui touche 20% des côtes françaises selon le CEREMA, les maires sont en première ligne. Se pose la question de...

Parc éolien et écologie : la nécessité d’un intérêt public majeur

Parc éolien et écologie : la nécessité d’un intérêt public majeur L’éolien oui, mais pas quoiqu’il en coûte sur le plan écologique. Dans un arrêt du 18 avril 2024 n°471141 commune de Tardère et autres,...

La loi « handicap » : est-il possible d’y déroger ?

Point sur la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, dite loi « handicap » : est-il possible d’y déroger ? La loi n°2005-105 du...

Du nouveau en matière d’agrivoltaïsme !

Décret n°2024-318 du 8 avril 2024 relatif au développement de l’agrivoltaïsme et aux conditions d’implantation des installations photovoltaïques sur des terrains agricoles, naturels ou forestiers : enfin du nouveau en matière d’agrivoltaïsme ! L’agrivoltaïsme est un système...

Loi Littoral : les foodtrucks en espace remarquable

Les dispositions de la Loi Littoral souffrent de quelques imprécisions qui nécessitent un travail d’interprétation. La question de la présence de foodtrucks en bord de plage, en espace remarquable, en fait partie. Les communes sont...

Préjudice corporel : le principe de réparation intégrale

Le principe de réparation intégrale en droit du préjudice corporel Il résulte des dispositions de l’article 1240 du code civil que « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par...

Fonction publique : annulation de sanction et indemnisations

Fonction publique : sanction disciplinaire annulée pour un motif de forme et conclusions indemnitaires Lorsqu’une décision de sanction a été annulée par le juge de l’excès de pouvoir pour un motif de légalité externe, l’agent peut...

Le recul du trait de côte

Le recul du trait de côte : la liste des communes littorales menacées s’allonge Dans le contexte d’une juste agitation au sujet de l’érosion côtière, un projet de décret révisant la liste des communes dont la...

Le caractère grave et spécial du préjudice invoqué par le requérant

L’appréciation par le juge administratif du caractère grave et spécial du préjudice invoqué par le requérant : Il est de jurisprudence constante que les riverains des voies publiques ont la qualité de tiers par rapport...

En découvrir plus sur le cabinet Drouineau 1927

Droit médical et déontologie des praticiens de santé

Déontologie des infirmiers : Concurrence déloyale et proximité d’installation

Lorsque des praticiens mettent fin à leur relation d’exercice, qu’elle soit en collaboration ou en association, se pose alors la question de la réinstallation de l’infirmier en partance. Les modalités de la réinstallation doivent respecter les principes déontologiques d’absence de concurrence déloyale, d’interdiction de tentative de détournement de clientèle le tout, dans le respect des rapports de bonne confraternité.

A ce titre, l’article R. 4312-25 du code de santé publique, dispose que : « Les infirmiers doivent entretenir entre eux des rapports de bonne confraternité ». Puis l’article R. 4312-61 du même code, dispose quant à lui que : « Le détournement et la tentative de détournement de clientèle sont interdits ». Et l’article R. 4312-82 du même code, dispose que : « Tous procédés de concurrence déloyale et notamment tout compérage, commission, partage d’honoraires et détournement de clientèle sont interdits à l’infirmier, sous réserve des dispositions de l’article L. 4312-15 relatives aux infirmiers exerçant en commun leur activité et percevant, de ce fait, une rémunération forfaitaire par patient ». Il convient d’emblée de rappeler qu’aucune disposition législative ou réglementaire, n’empêche l’infirmier en partance de se réinstaller à proximité immédiate du professionnel quitté, sauf cas du même immeuble. Par exemple, la chambre disciplinaire de première instance de l’ordre des infirmiers de Nouvelle-Aquitaine a considéré dans une décision du 6 mars 2023, que : « En ce qui concerne le grief tiré d’un manquement à l’interdiction de toute concurrence déloyale : 14. Pour soutenir que Mme A et Mme B ont méconnu l’interdiction de tous procédés de concurrence déloyale imposée par l’article R. 4312-82 du code de la santé publique, Mme C invoque le fait que Mme A et Mme B ont installé leur local professionnel au 16, rue X, alors que le sien est situé au 17 de cette même rue. En dehors des dispositions de l’article R. 4312-68 du code de la santé publique relatives à l’installation de plusieurs infirmiers dans un même immeuble, aucune autre disposition de ce code, ni aucune autre disposition législative ou réglementaire ne détermine un périmètre géographique à l’intérieur duquel la collaboratrice d’une infirmière ne pourrait pas installer son local professionnel après la fin de son contrat de collaboration ».

En revanche, il est possible que les contrats d’exercice prévoient des clauses de non-concurrence qui s’appliqueront au professionnel rompant la relation. Le non-respect de cette clause constitue un manquement déontologique, sauf à pouvoir démontrer que la clause constituerait par son caractère excessif, tant géographique que temporel, une obligation disproportionnée.

Ainsi, en l’absence de clause de non-concurrence dans un contrat d’exercice, le professionnel qui met fin à la relation n’est soumis à aucune restriction d’installation, si ce n’est dans un immeuble où exerce un autre infirmier, en application des dispositions de l’article R. 4312-68 du code de la santé publique.