La modernisation du réseau des chambres d’agriculture

Actualités juridiques Drouineau 1927

La modernisation du réseau des chambres d’agriculture

Autres actualités

Préjudice corporel : le principe de réparation intégrale

Le principe de réparation intégrale en droit du préjudice corporel Il résulte des dispositions de l’article 1240 du code civil que « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par...

Fonction publique : annulation de sanction et indemnisations

Fonction publique : sanction disciplinaire annulée pour un motif de forme et conclusions indemnitaires Lorsqu’une décision de sanction a été annulée par le juge de l’excès de pouvoir pour un motif de légalité externe, l’agent peut...

Le recul du trait de côte

Le recul du trait de côte : la liste des communes littorales menacées s’allonge Dans le contexte d’une juste agitation au sujet de l’érosion côtière, un projet de décret révisant la liste des communes dont la...

Le caractère grave et spécial du préjudice invoqué par le requérant

L’appréciation par le juge administratif du caractère grave et spécial du préjudice invoqué par le requérant : Il est de jurisprudence constante que les riverains des voies publiques ont la qualité de tiers par rapport...

Fonction publique : procédure pour abandon de poste 

Fonction publique et procédure pour abandon de poste : la mise en demeure peut parfaitement inviter l’agent à reprendre son service en débutant par la visite médicale de reprise. Il est de jurisprudence constante qu’une mesure...

Le manque de préparation des communes littorales françaises au recul du trait de côte

Le 12 mars, à l’occasion de la publication de son rapport annuel pour l’année 2024, la Cour des comptes a formulé de vives critiques concernant la gestion du recul du trait de côte en France....

Les risques naturels dans l’instruction des autorisations d’urbanisme

La prise en compte impérative des risques naturels dans l’instruction des autorisations d’urbanisme. Tempêtes, incendies, inondations, érosion du littoral : les évènements climatiques de grande ampleur se multiplient et leurs conséquences s’aggravent. Les illustrations du dérèglement...

Les modalités de la gestion quantitative de la ressource en eau 

Instruction du 14 décembre 2023 relative à la mise en œuvre du décret n°2021-795 du 23 juin 2021 et du décret n°2022-1078 du 29 juillet 2022 relatifs à la gestion quantitative de la ressource en...

Urbanisme et prévention des incendies

Urbanisme et prévention des incendies : un projet de décret pris en application de la loi du 10 juillet 2023 complète le régime des « zones de dangers » La loi n°2023-580 du 10 juillet 2023 renforce les...

Arrêté de permis de construire : l’erreur matérielle a t-elle une incidence sur sa portée et sa légalité ?

L’erreur matérielle entachant l’arrêté de permis de construire est sans incidence sur sa portée et sa légalité. Le code de l’urbanisme impose que l’arrêté de permis de construire vise la demande de permis ou la...

En découvrir plus sur le cabinet Drouineau 1927

Autres

La modernisation du réseau des chambres d’agriculture

Dans un décret numéro 2022 – 248 du 23 février 2022 relatif aux chambres d’agriculture de région et dans un décret numéro 2022 – 249 du 25 février 2022 relatif au taux de contribution des chambres d’agriculture au fonds national de solidarité de péréquation du réseau des chambres d’agriculture, le pouvoir réglementaire est venu apporter de nouvelles précisions quant au mode de fonctionnement de ces institutions.

Il est possible désormais aux chambres d’agriculture pour leur organisation territoriale, à l’issue d’une ordonnance parue au JO du 21 janvier dernier, (Ordonnance n° 2022-43 du 20 janvier 2022 relative à l’organisation du réseau des chambres d’agriculture à l’échelle régionale) de se réorganiser de manière différente. Le cadre réglementaire applicable est désormais étendu aux chambres d’agriculture de région ou aux chambres territoriales.

Plusieurs chambres d’agriculture avaient déjà débuté cette réorganisation, sans pour autant que l’organisation générale ait changé puisque les modèles étaient toujours régionaux et départementaux. Ainsi les chambres d’agriculture départementales étaient toujours juridiquement indépendantes. Il est donc désormais possible, avec cette nouvelle architecture, d’envisager la régionalisation du personnel et une ventilation des missions confiées à chaque échelon régional ou territorial. La modernisation de l’architecture territoriale des chambres d’agriculture était nécessaire et elle est donc désormais active avec ces nouvelles dispositions de l’ordonnance du 21 janvier 2022 et des décrets des 23 et 25 févriers 2022. Il appartient maintenant à chaque établissement public de s’emparer de ces dispositifs pour améliorer encore l’offre de services au monde agricole et la visibilité de ces établissements.

Auteur
Thomas DROUINEAU