Les impacts du Coronavirus sur le marché immobilier

Actualités juridiques Drouineau 1927

Les impacts du Coronavirus sur le marché immobilier

Autres actualités

Pouvoirs de police administrative et érosion côtière 

Pouvoirs de police administrative et érosion côtière : Face au recul du trait de côte, qui touche 20% des côtes françaises selon le CEREMA, les maires sont en première ligne. Se pose la question de...

Parc éolien et écologie : la nécessité d’un intérêt public majeur

Parc éolien et écologie : la nécessité d’un intérêt public majeur L’éolien oui, mais pas quoiqu’il en coûte sur le plan écologique. Dans un arrêt du 18 avril 2024 n°471141 commune de Tardère et autres,...

La loi « handicap » : est-il possible d’y déroger ?

Point sur la loi n°2005-102 du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, dite loi « handicap » : est-il possible d’y déroger ? La loi n°2005-105 du...

Du nouveau en matière d’agrivoltaïsme !

Décret n°2024-318 du 8 avril 2024 relatif au développement de l’agrivoltaïsme et aux conditions d’implantation des installations photovoltaïques sur des terrains agricoles, naturels ou forestiers : enfin du nouveau en matière d’agrivoltaïsme ! L’agrivoltaïsme est un système...

Loi Littoral : les foodtrucks en espace remarquable

Les dispositions de la Loi Littoral souffrent de quelques imprécisions qui nécessitent un travail d’interprétation. La question de la présence de foodtrucks en bord de plage, en espace remarquable, en fait partie. Les communes sont...

Préjudice corporel : le principe de réparation intégrale

Le principe de réparation intégrale en droit du préjudice corporel Il résulte des dispositions de l’article 1240 du code civil que « Tout fait quelconque de l’homme, qui cause à autrui un dommage, oblige celui par...

Fonction publique : annulation de sanction et indemnisations

Fonction publique : sanction disciplinaire annulée pour un motif de forme et conclusions indemnitaires Lorsqu’une décision de sanction a été annulée par le juge de l’excès de pouvoir pour un motif de légalité externe, l’agent peut...

Le recul du trait de côte

Le recul du trait de côte : la liste des communes littorales menacées s’allonge Dans le contexte d’une juste agitation au sujet de l’érosion côtière, un projet de décret révisant la liste des communes dont la...

Le caractère grave et spécial du préjudice invoqué par le requérant

L’appréciation par le juge administratif du caractère grave et spécial du préjudice invoqué par le requérant : Il est de jurisprudence constante que les riverains des voies publiques ont la qualité de tiers par rapport...

Fonction publique : procédure pour abandon de poste 

Fonction publique et procédure pour abandon de poste : la mise en demeure peut parfaitement inviter l’agent à reprendre son service en débutant par la visite médicale de reprise. Il est de jurisprudence constante qu’une mesure...

En découvrir plus sur le cabinet Drouineau 1927

Toutes les actualités

Les impacts du Coronavirus sur le marché immobilier

Dans ce contexte de crise sanitaire sans précédent, le secteur de l’immobilier comme presque toutes les activités non vitales du pays , est mis en pause.

Face à cette situation, deux visions s’opposent : d’une part celle qui considère que le marché immobilier va subir la récession inévitable, s’en suivant des acheteurs frileux de s’endetter sur 20 ans, une baisse de la demande, une augmentation de l’offre et par conséquent une baisse des prix et une inversion des conditions de financement actuellement très favorables.
L’autre vision est celle qui soutient que l’activité immobilière sera maintenue par le biais du télétravail évitant ainsi un ralentissement trop important du marché immobilier qui restera une valeur refuge pour les français, et ce grâce aux taux d’intérêt historiquement bas, malgré une légère hausse depuis le début de la crise.

En cette période inédite, l’activité immobilière, comme un grand nombre d’autres secteurs d’activités, se trouve particulièrement perturbée avec aujourd’hui, des propriétaires qui craignent de ne pas trouver d’acheteur et que leur bien soit dévalué.
Les dossiers en cours sont également sujet à questionnement : les acquéreurs vont-ils se rétracter dans le délai imparti, les demandes de financement en cours vont-elles être impactées, les dates de signatures d’acte authentique vont-elles pouvoir être maintenues ?…

Face à ces difficultés, les professionnels de l’immobilier sont amenés à s’adapter et à mettre en place de nouvelles méthodes de travail. Les solutions de signature d’avant contrat et d’acte définitif à distance commencent à se mettre en place. Les propriétaires poursuivent leur projet de vente par le biais de la visio-estimations, ce qui permet de maintenir un niveau d’accompagnement des propriétaires et lancer les commercialisations après crise.

Les acheteurs de leur côté peuvent poursuivre leurs recherches grâce aux visites virtuelles.
Quant au financement, les montages de dossiers de financement et les accords bancaires sont actuellement stoppés ; il faudra patienter la sortie de crise pour voir évoluer les dossiers.
Il est envisageable que les établissements bancaires stoppent la légère hausse observée récemment afin de rattraper les retards de délivrance de crédits immobiliers.

Le secteur de l’immobilier connait aujourd’hui un tournant et doit savoir proposer des alternatives à la hauteur des bouleversements que notre société subit aujourd’hui.

Les 100% virtuel est peut-être la solution de demain.

Notre Cabinet reste opérationnel durant cette période pour vous proposer nos services notamment en matières d’expertise immobilière et de vente immobilière.

Ludivine Trouvé
DROUINEAU 1927